Revue de presse

♦ Article : Le Parisien​

 

Malakoff : louer une place de parking auprès d’un bailleur social, c’est possible et pas cher

Avec l’augmentation des déplacements à vélo, les places de stationnement vides se multiplient. À tel point que les bailleurs sociaux ne les réservent plus à leurs locataires.

Par Anissa Hammadi
Le 23 juillet 2020 à 16h30

parking_souterrain.jpg

parking_souterrain.jpg, par akombo

Le bailleur Malakoff Habitat propose des places en surface à partir de 15 euros par mois. Malakoff Habitat

« On demande un logement à un bailleur social, mais moins souvent un parking ». Stéphane Bettiol, le directeur adjoint de Paris Habitat, le sait bien : la possibilité de louer une place de stationnement auprès d'un bailleur n'est pas une pratique connue du grand public. Mais elle émerge doucement : sous l'impulsion de la mairie de Malakoff, les deux bailleurs sociaux présents dans la ville - Paris Habitat et Malakoff Habitat - mettent à disposition leurs places vacantes à qui veut.

Le dispositif se greffe au plan global de déplacement de la ville, dans lequel la place de la voiture est complètement repensée. « En aménagement des voies cyclables temporaires, certaines villes ont supprimé des stationnements, comme à Malakoff. Donc si les habitants n'arrivent pas à se garer, ils peuvent temporairement utiliser nos places », explique Malakoff Habitat, qui compte seulement 15 % de vacance locative.

Pour le bailleur municipal, l'ouverture aux particuliers extérieurs à leurs bâtiments est une « chose inhabituelle ». Mais son homologue Paris Habitat a senti le vent tourner il y a quelques années déjà. Depuis cinq ans, le bailleur parisien loue une partie de ses 45 000 places en région francilienne à tous ceux qui en font la demande.

 

« Des années 1960 aux années 1980, on construisait joyeusement deux places par appartement »

 

Cette « clientèle complémentaire » permet de mieux rentabiliser ces espaces devenus trop nombreux. Pour le moment, seule une trentaine est à disposition des Malakoffiots.

« Des années 1960 aux années 1980, on construisait joyeusement deux places par appartement dans pas mal de quartiers, parce que c'était la règle, rappelle Stéphane Bettiol. Elles étaient principalement destinées aux locataires des logements au-dessus. Aujourd'hui, l'offre est surcapacitaire. À Paris, le taux de motorisation est autour de 34 %. À Malakoff, avec le métro, je ne suis pas sûr qu'il soit beaucoup plus élevé que cela ».

La tendance a conduit Paris Habitat à élargir progressivement le profil des locataires. Pour gagner en visibilité auprès de ce nouveau public extérieur, le bailleur a confié les places vacantes à un opérateur, Yespark, qui a les moyens d'investir dans le numérique.

 

« Nos locataires restent prioritaires »

 

Dans tous les cas, le tarif reste très correct : Paris Habitat tourne autour de 60 euros la place par mois, tandis que Malakoff Habitat propose un loyer mensuel de 15 à 60 euros (selon les résidences) pour un stationnement aérien, entre 50 et 80 euros en souterrain, et entre 80 et 100 euros pour un box.

Des tarifs relativement avantageux puisque le prix moyen d'une location de place de parking, tous types confondus, et de 91 euros par mois dans les Hauts-de-Seine d'après Yespark. Pour obtenir une place, il suffit de fournir une pièce d'identité, le permis de conduire, la carte grise, l'attestation d'assurance du véhicule et un justificatif de moins de trois mois.

Les bailleurs insistent sur un point : ils garderont toujours suffisamment de place pour leurs locataires. « On ne s'est pas fixés de quota particulier, assure Malakoff Habitat, qui doit disposer d'environ 250 à 300 places vacantes au total. Néanmoins, nos locataires restent prioritaires. »

Pour louer une place gérée par Malakoff Habitat : par téléphone au 01.46.56.31.00. Pour louer une place gérée par Paris Habitat : par téléphone au 01.45.30.80.26.

Lien de l'article : https://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/malakoff-louer-une-place-de-...
​Télécharger l'article : http://www.oph-malakoff.fr/sites/default/files/atoms/files/article_le_pa...